Music of India Project

Biographies

STEPHAN MONTANGERO – Tabla, percussions indiennes

Stephan Montangero est un musicien de « world music » spécialisé dans les tambours de l’Inde. Il étudie les tabla depuis 20 ans sous la direction de deux grands Maîtres : Pdt Ishwar Lal Mishra (Disciple de la légende Pdt Anokhe Lal Mishra, Banaras Gharana) et Pdt Nayan Ghosh (Fils du Padma Bhushan Nikhil Ghosh, et neveu du plus grand joueur de bansuri Pannalal Ghosh) à la Sangeet Mahabharati, Bombay.

Reconnu comme soliste et accompagnateur, il a collaboré avec des artistes de renommée internationale, Ustad Ali Abbas Khan (neveu du grand joueur de shannai Ustad Bismillah Khan), Krishna Bhat, Ustad Shafqat Ali Khan, Vikas Bharadwaj, Amit Chakraborty, Sujay Bobade, etc…

Musicien de studio, il enregistre pour des musiques de films (iXième, Journal d’un prisonnier – Amrit, Nectar d’immortalité – Sadhu), musiques du monde et musique électro.

Stephan Montangero pratique, joue et enseigne les tambours et percussions de l’Inde du nord et du sud.

ANDREI DRAGOI – Bansuri

Andrei Dragoi a initialement étudié la contrebasse. Porté par son intérêt pour la musique improvisé ( jazz et autres formes de musique contemporaine) ainsi que  pour la musique du monde, il a été initié au bansuri et à la musique classique indienne par Ravi Shankar Mishra en Inde. Il continue à étudier et à  raffiner l’art de l’improvisation et les subtilités de l’interprétions des ragas,  sous le tutelage de Pt Nityanand Haldipur , à Mumbai.

_____________________

LA SOIREE

Seront joué des ragas du nord de l’Inde dans un format relativement traditionnel, c’est a dire une pièce maitresse de 30-45 minutes et une ou 2 pièces plus courtes,  du répertoire folklorique , qui marqueront la fin du concert. 

Pour ce qui est de cette musique on peut dire qu’elle est issue, selon les légendes, d’une tradition ancestrale de l’époque des vedas et remonterait au xve siècle av. J.-C., Elle a cependant pris son identité contemporaine il y a environs 200 ans de cela. Elle est caractérisée par sa transition orale directe (d’un maître à son élève) ainsi que  par le système « raga/tala ». Le raga est une mélodie tirée d’une gamme. Le tala signifie les cycles rythmiques dans lesquels le raga évolue et se développe.

Stephan et Andrei désire partager leur passion pour cette musique avec un public. ils privilégient de  jouer au chapeau ou sous forme de donation et apprécient surtout l’intimité de l’écoute et l’atmosphère de l’espace. 

Soirée ouvert à tous, merci de me communiquer votre présence par un petit message.